Shinobi du Futur
Bijour !! Te voici sur le forum rp de naruto! Si tu n'es pas inscrit, je t'invite à le faire tout de suite pour profiter de tous les plaisirs de ce forum.

Shinobi du Futur

Ce forum rp de Naruto vous plongera dans l'univers passionnant de tous les arts ninja... Venez comme vous êtes, venez avec vos passions et faites bouger le monde Shinobi...
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sabaku no Gaara

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sabaku no Gaara   Ven 5 Fév - 21:44

~ Votre présentation: ~

prénom: Kévin
ville et pays : France et Toulouse
âge: 13
Loisirs: ...
Mangas préférés:
Personnages préférés dans : Haku / Tenten / Gaara
Comment avez vous connu ce site ?: par Pain
Autres commentaires: ...
Avez vous lu les règles ?: Validé par Pain


~ La présentation de votre ninja: ~

Nom : Inconnue
Prénom : Gaara
Age : 16
Sexe : M
Village souhaité : Suna
Grade souhaité : Kazekage
Élément : Sable
Caractéristiques spéciales : manipule le sable
Appartenez-vous à un clan du manga ? : Non




Description Physique :

Pour commencer, Gaara est un personnage plutôt séduisant, disons plutôt que la beauté n’est pas son tord. Son côté solitaire, froid, et calme satisfait la gente féminine, et l’attire, même. Mais Gaara, ne s’en intéresse que très peu, plus occuper à s’entrainer, à gérer son village, et à se battre pour cela. Bref, sa beauté est plus un atout qu’un défaut. Pour seize ans, il mesure cent soixante et onze, sept centimètres, et fait un poids d’environ soixante kilogrammes. Il n’est pas très grand pour son âge, ni trop gros d’ailleurs, mais reste dans la normale, sans la dépasser. Une chose qui n’intéresse personne, son groupe sanguin et AB. Ses cheveux son de couleurs châtain, virant vers l’orange. Sur le front, est tracé un tatouage en kanji, signifiant « amour ». Il lui a été gravé par son sable, avec du sang. La peau de son visage, plus particulièrement, est assez pâle, blanchâtre, mais il devrai pourtant être bronzé, vu le village ou il réside. Lorsqu’il s’énerve vraiment, que la haine l’envahit en totalité, il peut alors faire appelle à Shukaku, le démon du sable, pour qu’il prenne possession de son corps. Alors, il se transforme en Ichibi. Lorsqu’i prend sa forme, il devient alors gros, d’une couleur sable, ses yeux changent de couleur ainsi que de forme. Venons en maintenant à sa tenue vestimentaire, à ce niveau Gaara n’a pas le même style que les autres ninja. Il porte, dans le dos, une jarre de sable, énorme, et on peut se demander comment il fait pour la supporter toute une journée sans la quitter. Cette gourde de sable est accroché à une ceinture faite de cuire, noire, qui parcoure le corps de l’enfant du désert. Il porte un pantalon marron, ainsi qu’une veste noire. En guise de chaussure, il porte des sandales elles aussi de couleur marron organgée. Comme vous le voyait, le physique de Gaara n’est pas très long à décrire. Gaara n'est pas une personne particulièrement musclée, mais extrêmement endurante, voir largement plus que la normale, cela devient même extraordinaire. Il possède une quantité de chakra gigantesque, en partie grâce au shukaku, et il peut tenir des heures en combat, mais bien sûr, il n'est pas invincible, loin de là, mais sa maîtrise du sable est exceptionnelle, est personne d'autre n'en est capable. Et souvent, en combat, les adversiare de l'enfant du désert ne connaissent pas se genres de technique, c'est donc un effet de surprise assez efficace, et il est dur de le contrer facilement. Ses cheveux en bataille lui donne un air plutôt séduisant, et il n'a pas de défauts physique à proprement dire. Bien sûr, il en a, comme tout le monde, mais il n'est pas du tout du genre à complexé sur une quelconque partie de son corps. Il ne se fou pas de son apparence, mais il préfère rester naturel, il trouve que le soin corporel durant des heures ne l'est pas. Lorsque Gaara est énerver, ou haineux, un teint rouge vient foncer sa peau pâle.

Description Mentale :

De nature solitaire, Gaara reste une personne froide, distante, du moins au début de sa vie. Les événement tels que la mort de sa mère, la tentatives de meurtres de sa tante, la volonté de son père de le tuer, l’abandon de sa famille, ou encore l’extraction de son bijuu, ont marqués son cœur à jamais, et il en gardera toujours la trace. Gaara est en quelques sortes un enfant « sacrifié », il a perdu presque tous ce qui lui est cher, d’où son mentale compliqué et instable. Il souffre souvent de douleurs physiques, même constamment, pour cause, ses insomnies. Et oui, le possesseur de Ichibi ne peut se permettre de dormir, mais ce n’est pas une souffrance minime, ce sont des douleurs titanesque, qui, lorsqu’elles le frappent, peuvent le faire passer pour un fou, de plus, mélangées à sa souffrance mentale, c’est presque insupportable, il faut être en effet, très fort d’esprit pour les supporter. Toujours rejeté et repoussé, il a vite appris à accepté la solitude, et même, a la prendre naturellement. Mais bien sûr, il ne s’est jamais remis de l’antipathie des autres, et jamais il ne leur pardonnera. Gaara a un mental extrêmement difficile à cerner, du fait qu’il ne se dévoile auprès de personne, ou presque, car rare son les privilégiés à qui il accorde sa confiance, de plus, il est toujours assez discret sur sa vie, il n’en ait pas fier, et ne tien ni à s’en servir comme outil de compassion, ni de l’étaler. Au premier regard, l’enfant du désert peu semblé très mystérieux, on pourrai la qualifier de personne énigmatique, dont les secret ne sont révélés que bout à bout, au cours de quelques discussions. Il faut avouer, que n’importe qui aurait craqué, à sa place, mais lui, a était assez fort pour supporter toutes ces épreuves. Il était persuadé, jusqu’à ce que Uzumaki lui montre le droit chemin, qu’il n’existe que pour tuer, qu’il n’existe, dans ce bas monde, seulement pour servir ses ambitions. L’enfant du désert, étant possédé par Shukaku, est capable de massacrer, détruire et tuer tout ce qu’il trouve en travers de sa route. Il a énormément de mal à contrôler Ichibi, qui tente seconde après seconde de prendre possessions de son corps. Il a toujours une certaine manie à chercher des adversaires à sa taille, puissant, pour avoir une satisfaction énorme, s’il gagne, et une excitation au combat. Mais cet homme est l’exemple même, qui confirme que le premier regard et toujours trompeur, car lorsqu’on le voit, pour la première fois, un qu’on ne le connaît pas, on s’imagine de suite une personne violente, cruelle, ayant une soif de sang, et de pouvoir immense, ce qui n’est pas réellement le cas. C’est un garçon assez calme, dans son attitude, froid et posé. Mais son combat, court, certes, mais utile, avec , a complètement changer son esprit, en effet, il n’était plus silencieux, et impassible, mais il parlait désormais, n’hésitant en aucun cas à donner son avis. Bien sûr, il n’en demeure pas moins froid et distant avec certaines personnes, qu’il n’aime pas, ou n’a pas envie d’apprécier. Enfin, voici le portrait d’un homme dont la vie n’a pas voulu lui donner un agréable séjour sur terre, il est donc, ainsi condamné à se battre, jusqu’au trompette céleste du jugement dernier, pour ses ambitions, et son village. D’ailleurs, je n’ai pas encore évoqué son nindo, mais bien sûr, il consiste à protéger son village au péril de sa vie, Suna, étant plus important pour lui que cette dernière. Souvent, les gens n'osent pas l'approcher, mais il est différent avec ses amis, il leur parle normalement, et avec ses proches, il parle même de son enfance, sujet qu'il n'aborde avec personne. Quand il a une idée en tête, Gaara fera tout pour y parvenir, par tous les moyens possibles. Il est assez rancunier, et il est prêt à tout pour une vengeance digne de se nom. Cet homme haïe les personnes le jugeant au "premier regard", sans le connaître, seulement en le voyant, ne charchant pas à l'approcher. Il trouve cela pitoyable, de juger quelqu'un sans même le connaître. Ce qu'il ne faut surtout pas faire, c'est penser que c'est un monstre, car il est bien loin d'en être un, il n'est pas sans sentiments, car ces derniers le touchent presque plus que quiconque. Mais l'un de ses plus gros défauts et la fait qu'il n'ait pratiquement aucune compation. Pour être clair, quelqu'un qu'il ne connaît pas et qu'il ne souhaite pas connaître, ou encore qu'il n'aime pas, ourrai souffrir, cela ne le toucherai pas. Il n'a jamais sur pourquoi, mais en revanche, lorsque c'est une personne proche, cela est totalement différent, et il en est touché autant, ou presque qu'elle.


Histoire :

Voici le début, voici le commencement, voici la genèse et la création d’un homme créé pour être un monstre. Incarnée par le démon à une queue, il n’est en aucun cas fait pour le bien, son destin était le mal, son destin était la souffrance, mais il a réussi à le changer. A sa naissance, Gaara prend la vie de sa mère. Il a prit la vie de celle qui le mit au monde pour devenir la pièce maitresse de son village natal. Mais celle ci est morte en maudissant le village et en souhaitant que Gaara, cette arme tant désirée par Suna, soit l’arme de leur propre destruction. Elle voulait que pour cela, il n’aimât que lui. Son père, voulant faire de lui l’Ultime guerrier, lui scella l’esprit de Ichibi, le démon à une queue, esprit antique du sable, qui a été scellé dans une théière. Mais il ne mesurait pas les conséquences de cet acte, il ne pouvait pas savoir à ce moment là, ce qui allait sa passer . Il était aveuglé par la puissance, par la soif de pouvoir, mais il était bien sûr loin de se douté que tout cela pourrait se retourner contre lui . Il eut une enfance extrêmement difficile, étant rejeté des autres, considéré comme un monstre, pas une personnes ne le considérée comme un des siens, comme un être humain. Etant enfant, son oncle s’occupait de lui jour et nuit, lui faisant croire qu’elle avait une affection particulière pour lui, qu’il l’aimait. Gaara, lui, le crut jusqu’au bout, il était la seule personne en qui il avait réellement confiance. Mais un jour, la tragédie arriva. Alors qu’il était seul, des kunai fusèrent dans son dos, mais bien sûr, le sable les arrêta. Il envoya ensuite son élément sur son agresseur, et lorsqu’il découvrit son visage, c’est là que toute sa vie bascula, alors qu’il croyait que cet homme l’aimait, il se rendit compte, avec horreur, qu’il ne voulait que sa mort. Il lui demanda pourquoi, il pleura, mais rien n’y faisait, il ne comprenait toujours pas. Le frère de sa défunte mère lui répondit simplement qu’elle avait essayée de l’aimer, mais en vain, qu’elle avait toujours eut une haine profonde à son égard, qu’elle n’avait toujours souhaiter que sa souffrance, lui, le démon, l’enfant qui avait tué sa sœur. Mais alors que Sabaku No Gaara pleurait sans s’arrêter, ne croyant pas ces paroles, elle ouvrit sa veste, et des notes explosives détonèrent. Avant de se laisser emporter dans l’autre monde, il dit qu’il finirai sa mission, celle que lui avait confié le Kazekage, et vous l’avez deviné, elle consistait à tué L’enfant du désert. Mais bien sûr, cette tentative fut inutile, et sa mort fut vaine. Le sable protégea encore son maître, mais cette fois ci, la colère le prit de face, et il explosa de rage. Bien des années passèrent depuis ce jour, et son état ne faisait qu’empirer ; les insomnies le rendaient constamment énervé, et sa souffrance physique était titanesque. Mais à force de travailler, et de s’entrainer, avec ambitions, et attachement à son village, il parvint à se faire accepter au sein de Suna à et à accéder au grade de Kazekage, il prit ainsi la place de son père mais le conseil continuait de se méfier de lui, et de Shukakou. Les anciens désirent plus que tout le faire remplacer au plus vite. Mais il va pouvoir, lors d’un affrontement face à Deidara, monter sa force et l’attachement qu’il avait à son village. Il parvint à soulever, avec son ambition et son chakra, plusieurs tonnes de sable, et il réussi aussi à protéger le village caché du Sable avec son élément. Ainsi, il prouva sa valeur, et il fut accepté de la population, et même admiré par les enfant, qui ne connaissaient pas son histoire, mais juste ébahi par sa force. Mais, sa vie ne fut pas celle d’un homme heureux, et comblé, non, ne pensez même pas à cette hypothèse. Un jour, Akatsuki parvint à extraire Shukakou du corps de l’enfant du désert, et celui ci meurt sur le coup. Mais Chiyo donne sa vie pour lui transmettre son énergie vitale, ce qui le ramena à la vie. Et voilà qu’il perdit son Bijuu, et Chiyo. Mais même après cela, il reste capable de maîtriser le sable, sinon, que serait-il devenu, un Gaara sans sable, vous imaginez ? Mais Gaara reste tout de même marqué par la volonté de son père de le tuer, par la tentative de meurtre de son oncle Yashamaru, par la mort de sa mère, l’extraction de son bijuu, le rejet des autres personnes, et l’abandon de sa famille. Ah oui, et aussi, un point important, de sa vie, Temari et Kankuro son ses frères et sœurs. Ils ont toujours tout fait pour aider leur frère, il ont sans cesse eut besoin de le clamer, lorsqu’il commençait à devenir de nouveau instable, et sans eux, l’enfant du sable n’en serait sûrement pas là. Mais voici maintenhant un passage dont personne de parle, mais que tous le monde connaît. Ce passage est très sombre, douloureux, et aucu, être au monde ne serai capable de le rapeller à Gaara, sous peine que cela reccomence, que cette période ne se reproduisent. Pour se situer chronologiquement, cela s'est passé entre les trois années qui séparent les des shippuden. Alors que l'enfant du désert ce remettai petit à petit des souffrances qu'il avait enduré, qu'il devenait plus fort mentalement, et parvenait à retrouver le sommeil, une chose horrible se passa, le genre d'évènement, qui peu faire changer une vie. Une personne en qui il avait trouvé amitié, en qui il avait une totale confiance, en qui il trouvait soutien et amitié, fut accusé, à tord bien sûr, de conspiration contre le village, par le conseil de Suna. Mais bien sûr, il y avait une raison, si les anciens ont dit cela, c'est parce qu'ils savaient pertinament que Sabaku No Gaara était son meilleur amie, et qu'il le défendrait. Mais l'histoire ne s'arrêta pas là, non , bien au contraire. Le Conseil engagea un homme, pour forcer Kai (l'amie de gaara) à déserter, à la harceler, à le pousser à bout. Mais lui, ne supportant plus cela, mit fin à ses jour, afin que son esprit retrouve la paix qu'il avait connu auparavent. Bien sûr, les anciens avaient prévus que l'homme du sable aurait eu une réaction horrible. Ils avaient en faite envie qu'il se fasse accuser de dangerosité et de violence, afin qu'il soit arrêté et démis de ses fonctions de Kazekage. Et bien, comme prévu, il perdit le contrôle de soit, mais les conséquences furent plus grandes que le conseils ne l'imaginais. Gaara, éyant trouvé la lettre de son ami, dénonçant les fait des anciens, la garda préciseusement, dans un coffre fait de sable, qu'il enterra loin de Suna, en un lieu sûr. Mais c'est une des dernières choses qu'il eut l'occasion de faire avant de perdre son contrôle, car il avait rassemblé ses dernières force pour faire cela. Ensuite, en plein milieu du village, il attendait devant le conseil, criant, hurlant de douleur, se tenant la la tête entre les main, en proie à une souffrances que nul être au monde ne pouvais un jour connaître. Peu à peu, le démon qui sommeil en lui prenait possession de son corps, et il n'essayait même plus de vraiment lutter. Les membres du Conseil sortirent, demandèrent, ironiquement, et en même temps sur un ton innocent, ce qu'il pouvait bien se passer. Pour seul réponse, l'enfant du désert, étant maintenant un homme, envoya le sable les chercher, et les entourer. Sur neuf membres, il en attrapa deux, qu'il tua sur le coup. La haine ayant un entier contrôle sur lui, il envoya des shuriken de sable sur les autres, mais une rafale de vent les contrat. sa soeur, Temari No Sabaku, s'interposa, et lui dit:

"Gaara, mais que fait tu, après tous ces efforts, après tous ce progré, que fait tu !"

"Dégage ! dégage, oun tu subirale même sort qu'eux ! Ils ont poussés kai au suicide, ces hommes sont des chiens !"

Son frère arriva derière lui, mais il ne put rien faire, qu'il se retrouva entouré de sable.

"Arrêtes, Gaara, je suis ta soeur, et lui ton frère, tu te rappelle au moins de cela ? Ne ne voulont que ton bien, mais toi, ne veut tu pas celui de ton village, regardes, que va tu faire après les avoir tué, que va tu faire ? Tu va te faire arrêter, emprissonner, voir tuer, ils vont dire que ton comportement est trop violent, que tu n'est pas digne d'un Kazekage."

Il commençais enfin à se rendre compte de se qui se passait, et il créa un nuage de sable, avec lequel il s'enfui, loin, très loin, en emportant avec lui son sable, devenu son seul ami. Pendant plusieurs jour, il erra, loin de se village, dévastant tout ce qui se trouvait sur son chemin, faisant ravage après ravage, tuant toutes les personnes qui le provoquaient, et essayaient de l'arrêter. Cette périopde fut une véritable horreur, mais c'est alors, que deux wsemaine plus tard, sa soeur le retrouva, et une longue discussion s'en suivit, très longues, qui dura d'ailleurs toute une nuit, ou gaara, n'hésita pas une seconde à pleurer, et à dire ce qu'il avait sur le coeur. Il alla chercher la mettre, et la montra à la police de suna. Les conseillés n'avait pas pensé qu'il allait faire une lettre d'adieu, et bien sûr, un procés eut lieu. Gaara ne prononça pas un mots, et laissa son frère Kankuro et sa soeur Temari expliquer son comportement, pour ensuite dénoncer les actes du Conseils. Ainsi les ancien du Conseil de Suna furent tous exclu, mais ce n'est pas pour autant que l'homme du désert fut soulagé. La mort de son ami restera à jamais gravé dans son coeur, mais cela ne fera qu'une cicatrice de plus, qui sera bien sûr la plus grosse. Plus personne, un mois après cette période, ne mentionna les évènement. Ils avaient en réalité peur de pousser Gaara à bout, et que tout cela reccommence. Lui même, y pense jour par jour, et pleure jour après jour. Il se receuille tous les jours sur la tombe de son ami, chaque fois avec une fleur de sable, ce qui est signe de son respect, et de son amitié, même de leur fraternité. Depuis ce jour, il ne vit plus pareil, toujours mélancolique, mais il arrive, par moment, à retrouver du bonheur, auprès de ses ami et de sa famille, et au fil du temps, il aura retrouvé un bonheur presque totale, mais un sentiment de mélancolie sera toujours omniprésent en lui, et il le sait pertinament. Il ne souhaite pas oublier, mais juste ne pas y penser tout le temps. Venger la mort de son ami, était un but qu'il avait ajouté à celui de défendre son village, mais il avait encore du temps pour cela, et il voulait faire comme eux, c'est à dire un piège, exactement comme il l'avait fait avec Kai, sauf que Gaara, lui, voulait les tuer, et ça, il n'y menquerai pas. Mais bien sûr, défendre son village est la chose la plus importantes à ses yeux, et le seul fait de penser qu'il pourrait le mettre en danger lui fait peur. Voilà l'histoire d'un homme, animée par la tristesse, qui fera tout pour défendre son nindo. Désormais, sa vie n'est plus qu'un amas de souffrance, et de souvenirs douloureux. Même si tout s'arranges avec le temps, certaines marque ne s'en vont pas, et restent à jamais. Bien sûr, son comportement va aussi changer, mais il resteras dans le même principe, le même mode de penser. Il se laisse beaucoup trop gagner par la haine et la colère, c'est d'ailleurs cela qui a failli lui coûté sa plce au sein de son village. Cet homme n'a en aucun cas peur de la mort, sa seul peur et son bijuu, Ichibi; il ne veut pas qu'il possède son corps. Avec le temps, il apprend à le maîtrsier, et retrouve quelques heures de sommeil, mais il ne peut se permettre de trop domrir, car même en se reposant, il dépense de l'énergie dans sa lutte intéirieur avec le Shukaku. Pendant les trois années entre les naruto et les shippuden, Gaara n'a fait que s'entrainere, et tenter de se faire accepter dans son village natal, en plein coeur du désert, mis à part bien sûr l'évènement qui s'est produis. Mais c'est à force d'entrainement et avec de l'ambitions qu'il en est venu là. Mais tout n'est pas terminé, bien au contraire, l'histoire viens juste de commencer...Gaara est le seul à avoir réussi à maîtriser les techniques avec l'émélément sable. Personne avant lui, ni après, n'y est parvenu. Ainsi, il accumula un nombre de techniques assez gros, et surtout, très puissante. Bien sûr, il est loin de toute les maîtriser, mais c'est déjà gigantesque. Maintenant, essayont de l'imaginer dans certaine situation. Par exemple, il se demande souvent se qui se passerai si jamais un membre de sa famille venait à mourir. Là, on peut être sûr que pire encore que l'autre fois se reproduirait. D'ailleurs, il déteste que l'on fasse du mal à sa famille, mais presque tous le monde est comme ça. Mais toucher à son village, à ses yeux, c'est comme une déclaration de guerre, et du suicide pour celui qui aura osé. Rares sont les personnes étant aussi attachée à leur village, et à leur vie, car même s'il a connu énormément d'évènement troublant et marquand, jamais il ne mettra fin à ses jours volontairement. Pour lui, la vie est un cadeau, et son cadeau et la vie, ainsi que la prospérité de Suna. Ah, mais aurais-je oublié, la partie qui se révèle l'une des plus importante de cette existence que Gaara considéra comme misérable, jusque là, justement... Un passage qu'il faut avoir vu pour comprendre, mais dont les simple mot suffirons pour savoir ce qui l'a fait changer, ce qui a fait que son avenir à basculer, tout cela à cause d'une personne, d'un combat, d'un être pareil que lui, dans le fond... Vous n'avez pas compris de qui je parle ? Et bien, je vais vous éclairer. Un examen... Qui s'annonçait magnifique, extraordinaire... Les ninjas de cette examen de sélection de chunnin avaient pour la plupart un avenir prometteur, un grand avenir, ainsi qu'un pouvoir si puissant que presque tout les combats étaient spéctaculaire. C'était dans la salle de l'épreuve écrite, la première, qui se révéla peut être pour certain, la plus difficile... Une épreuve nécessitant un courage hors du commun, et ceux déjà qui l'avaient passé, auraient pû être fier d'eux. Mais Gaara, lui, n'avait pas eu peur, et ses craintes, il les avaient cachés s'il en avait eu rien qu'une once. Mais la détermination fait partit de ce coeur de sable, de ce coeur sombre qu'à l'enfant du désert. Alors que certaines personnes, pour la plupart ignorante, tentaient en vain de tricher, lui, utilisa un eoil de sable, ce qui étaoit tout à fait intelligent et adapté à la situation. C'est ainsi, qu'après avoir accepté de continuer l'examen, en ayant fait preuve d'un courage que beaucoup n'on pas sû trouvé, il réussi le test numéro un. Mais après, s'en suivi la fameuse épreuve, dans la forêt de la mort. L'air était frais, le temps sombre et orageux. En aucun cas, le repos n'était permis, en aucun cas, la vigileance était à négliger. La mort était possible, et au rendez vous. D'ailleurs, les seuls ninjas ayant osé s'opposer à lui et son équipe, composée de Temari et Kankuro, sont mort, étouffé par ce sable maudit. Une fois le parchemin voulu récupérer, Gaara, toujours si silencieux, froid, mais calme, se rendit au lieu de rendez-vous. Il parvenait toujours à garder ce calme, mais s'il était ainsi ce n'était que pour cacher ses horribles souffrances, il ne pouvait choisir d'autres solutions. Cette nature lui était propre, et même s'il resssentait des sentiments, parfois même l'envie de pleurer, il n'en faisait rien... Mais vous aller voir qu'en cete troisième épreuve, tout cela va être boulversé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabaku no Gaara   Ven 5 Fév - 22:35

voila , j'ai terminer
Revenir en haut Aller en bas
Pain
~ Fondateur et Chef de l'Akatsuki ~
~ Fondateur et Chef de l'Akatsuki ~
avatar

Messages : 216
Points : 419
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 21
Localisation : Là où le vent me mène...

Fiche Ninja
Affinitées: Suiton,Doton,Fuuton,Katon,Raiton.
Equipements et ryos:
EXP:
55/1000  (55/1000)

MessageSujet: Re: Sabaku no Gaara   Ven 5 Fév - 22:39

Mais c'est très bien tout ça! Wink Validé! Tu es a présent Kazekage ! ^^"

___________________
La souffrance est la seule solution, la souffrance est la solution de Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-futur.forumactif.org
Pain
~ Fondateur et Chef de l'Akatsuki ~
~ Fondateur et Chef de l'Akatsuki ~
avatar

Messages : 216
Points : 419
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 21
Localisation : Là où le vent me mène...

Fiche Ninja
Affinitées: Suiton,Doton,Fuuton,Katon,Raiton.
Equipements et ryos:
EXP:
55/1000  (55/1000)

MessageSujet: Re: Sabaku no Gaara   Dim 14 Fév - 20:57

Compte supprimé. Sujet clos !

___________________
La souffrance est la seule solution, la souffrance est la solution de Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-futur.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sabaku no Gaara   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sabaku no Gaara
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sabaku no Gaara
» Sabaku no Gaara [En cours de rédaction]
» Gaara / Cow-boy / Mâle [EC]
» Gaara Ishikawa, l'esprit du sable
» Le Sable et la Feuille, la suite d'une histoire [Gaara & Temari & Oda Kuranosuke & Shikamaru]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi du Futur :: Nouveaux membres-
Sauter vers: